• La ville haute de calcatoggio

    Calcatoggio (Calcatoghju en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Calcatoggiais et les Calcatoggiaises.


    La commune du littoral méditerranéen s'étend sur 22,7 km² et compte 532 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 23,5 habitants par km², Calcatoggio a connu une nette hausse de 49,4% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de AppiettoAlata et Sant'Andréa-d'Orcino, Calcatoggio est situé à 2 km au nord-ouest d'Appietto la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 317 mètres d'altitude, le Fleuve Fleuve a Liscia, le Ruisseau de Capellu, le Ruisseau de Fiuminale sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Calcatoggio.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Résultat de recherche d'images pour "calcatoggio"

    Corse du Sud - Calcatoggio

    La Mairie

    Résultat de recherche d'images pour "calcatoggio eglise"

    L'église 

    Corse du Sud - Calcatoggio

    Le Lavoir

    Corse du Sud - Calcatoggio

    Autre Lavoir

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon mardi printemps"


    votre commentaire
  • Corse du Sud - Bonifacio

    Bonifacio (Bunifaziu en Corse) est une petite ville française, située dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Bonifaciens et les Bonifaciennes.


    La commune du littoral tyrrhénien s'étend sur 138,4 km² et compte 3 048 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 22 habitants par km², Bonifacio a connu une nette hausse de 14,7% de sa population par rapport à 1999.


    Entourée par les communes de Figari et Sotta, Bonifacio est située à 25 km au sud-ouest de Porto-Vecchio la plus grande ville aux alentours. 


    Située à 42 mètres d'altitude, la Rivière U Stabiacciu, le Ruisseau de Canettu, le Ruisseau de Pinitella sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Bonifacio.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Bonifacio

    Corse du Sud - Bonifacio

    L'Hotel de Ville

    Corse du Sud - Bonifacio

    La Caserne Génoise

    Corse du Sud - Bonifacio

    Couvent Saint-François

    Corse du Sud - Bonifacio

    L'église Saint-Dominique

    Corse du Sud - Bonifacio

    L'église Saint-Jacques

    Église Sainte-Marie-Majeure de Bonifacio (1).JPG

    L'église Saint-Marie-Majeure

    Corse du Sud - Bonifacio

     Emitage de la Trinité

    BonifacioStJeanBaptisteFaçade 2018-04.jpg

    Chapelle Saint-Jean-Baptiste

    Corse du Sud - Bonifacio

    Chapelle Santa Reparata

    Madonetta.JPG

    Phare de la Madonetta

    Bonifacio Torrione.jpg

    Torrione, première tour de guet de Bonifacio. Détruit en 1901, il est rebâti en 1984

    Corse du Sud - Bonifacio

    Tour génoise de Sant'Amanza

    Corse du Sud - Bonifacio

    Ruines de la tour génoise de Sponsaglia

    Corse du Sud - Bonifacio

    Escalier du roi d'Aragon

    Corse du Sud - Bonifacio

    Le Lavoir

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    2 commentaires
  • 2012

    Préparer la crème d'amandes

    Il vous faut pour la crème d'amandes :

    75 g de beurre pommade

    - 1 oeuf

    - 75 g de sucre glace

    - 75 g de poudre d’amandes

    - 8 g de lait

    - un peu de sel

     

    Préparation : 

    Mélanger, mais pas trop,  le beurre pommade avec l’oeuf, le sel, et les ingrédients secs tamisés.

    Il vous faut pour 16 croustillants :

     - feuilles de brick

    - beurre fondu

    - 3 bananes

    - un peu de sucre glace

    - du gingembre frais râpé

    - la crème d'amandes 

    - 50 g de chocolat noir 

    - 50 g de crème fraîche liquide entière

    - paillettes de praliné

     

    Préparation :

    1. Epluchez la banane et coupez_la en petits dés et arroser d'un jus de citron et réservez-la au frais.

    2. Préchauffez le four th.6 (180°C).

    3. Etalez les feuilles de brick (si elles vous apparaissent trop sèches, placez-les quelques instants dans un torchon humide). 

    4. Avec un grand couteau ou des ciseaux de cuisine, coupez les bords un peu arrondis pour faire un sorte de grand carré. Coupez ensuite ce "carré" en 4 etits carrés. Avec un pinceau, badigeonner les feuilles de brick de beurre fondu.

    5. Prenez 2 petits carrés, superposez-les  (losange sur carré), et placez-les en corolle à l’intérieur des empreintes muffins.

    6. Disposer de la crème d’amandes au fond des "corolles".

    7. Saupoudrer de sucre glace les feuilles de brick, ce qui va leur permettre de légèrement caraméliser.

    8. Enfournez th. 6 (180°C) une dizaine de minutes.

    9. Disposez quelques dés de bananes au fond des "corolles".

    10. Préparez une ganache au gingembre. Faites bouillir la crème fraîche avec du gingembre râpé. Versez cette crème bouillante en trois fois sur le chocolat.  Mélangez pour obtenir une préparation lisse et brillante. Laissez un petit peu durcir.

    11. Dressez à la poche à douilles un peu de ganache sur les bananes et parsemez de praliné.

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon lundi printemps"

    Résultat de recherche d'images pour "bon lundi printemps"


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bonne soirée"


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Bocognano"

    Bocognano (Bucugn en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Bocognanais et les Bocognanaises.


    La commune s'étend sur 71,1 km² et compte 416 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 5,8 habitants par km², Bocognano a connu une nette hausse de 21,3% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de TaveraGhisoni et Pastricciola, Bocognano est situé à 8 km au nord-est d'Ucciani la plus grande ville des environs. 


    Situé à 654 mètres d'altitude, le Fleuve Le Prunelli, la Rivière La Gravona, la Rivière U Cruzini sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Bocognano.


    Bocognano est une commune du parc naturel régional de Corse.

    Résultat de recherche d'images pour "Bocognano mairie"

    La Mairie

    Résultat de recherche d'images pour "Bocognano eglise"

    L'église Sainte-Lucie

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bilia corse du sud"

    Bilia est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune s'étend sur 7,4 km² et compte 45 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005. Avec une densité de 6,1 habitants par km², Bilia a connu une nette hausse de 12,5% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de GrossaPropriano et Sartène, Bilia est situé à 6 km au sud-est de Propriano la plus grande ville des environs. 


    Situé à 410 mètres d'altitude, le Ruisseau de Boda, le Ruisseau de San Giovanni, le Ruisseau de Canale sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Bilia.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Chapelle

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon samedi et bon week-end"

    Résultat de recherche d'images pour "bon samedi et bon week-end"


    votre commentaire
  • Corse du Sud - Belvédère-Campomoro

    Belvédère-Campomoro (Bilvid en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Belvederais-Campomorais et les Belvederaises-Campomoraises.


    La commune du littoral méditerranéen s'étend sur 26,4 km² et compte 164 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 6,2 habitants par km², Belvédère-Campomoro a connu une nette hausse de 21,5% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de GrossaSerra-di-Ferro et Propriano, Belvédère-Campomoro est situé à 9 km au sud-ouest de Proprianola plus grande ville à proximité. 


    Situé à 20 mètres d'altitude, le Ruisseau d'Abra, le Ruisseau de Tracunatu, le Ruisseau d'Aulleca sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Belvédère-Campomoro.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Belvédère-Campomoro

    Tour de Campomoro

    Résultat de recherche d'images pour "Belvédère-Campomoro Le château Durazzo"

    Le Château de Campomoro

    2A035 - Belvédère-Campomoro Mairie.jpg

    La Mairie

    EGLISE DU BELEVEDERE - Belvédère-Campomoro

    Chapelle Saint-Laurent

    L'église San-Giovanni

    Corse du Sud - Belvédère-Campomoro

    Le Lavoir

    photo

    Le Monument aux Morts

     

     

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon vendredi printemps"


    votre commentaire
    • 1 figatellu frais entier
    • 150g de panzetta
    • 400g de lentilles
    • 2 oignons
    • 1 gousse d’ail
    • 1 carotte
    • 1 bouquet garni
    • Huile d’olive
    • Sel & poivre

    Préparation des lentilles au figatellu

    Vous êtes prêts ? Alors c’est parti ! Commencez par épluchez les oignons puis émincez-les. Pelez la carotte et coupez-la en rondelles. Coupez également la panzetta en petit morceaux de la taille de lardons.

    En parallèle, mettez à chauffer l’huile d’olive dans une marmite, et faites-y dorer les morceaux de panzetta précédemment coupés. Pensez à remuer avec une cuillère. Baissez le feu pour y ajouter les oignons émincés. Laissez-les fondre à feu doux jusqu’à ce qu’ils deviennent transparents. Assaisonnez.

    Une fois que les oignons sont prêts, rajoutez environ 70cl d’eau et versez les lentilles lavées, la gousse d’ail, les rondelles de carotte et le bouquet garni.

    Une cuisson facile… et rapide

    Quand tous les ingrédients sont dans la marmite, pensez à mélanger le tout avec votre cuillère et laisser porter à ébullition. Laissez ensuite cuire à feu doux pendant 40 minutes. Cela vous laisse tout le temps pour couper la fameuse saucisse corse en quelques tranches. Il ne vous reste plus qu’à rajouter le figatellu, de couvrir et de laisser la cuisson s’achever pendant 15 à 20 minutes.

    Et voilà, un bon plat chaud pour les dures soirées d’hiver ! Mais ne vous y trompez pas : vous aussi allez tomber sous le charme de ce plat et n’attendrez pas le prochain hiver avant de goûter de nouveau aux lentilles au figatellu… 


    1 commentaire
  • Bastelicaccia (A Bastricaccia en Corse) est une petite ville française, située dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Bastilcacci.


    La commune s'étend sur 18,2 km² et compte 3 914 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 214,9 habitants par km², Bastelicaccia a connu une nette hausse de 41,5% de sa population par rapport à 1999.


    Entourée par les communes de Eccica-SuarellaCauro et Afa, Bastelicaccia est située à 8 km au sud-est d'Ajaccio la plus grande ville aux alentours. 


    Située à 80 mètres d'altitude, le Fleuve Le Prunelli, la Rivière La Gravona, la Rivière De Ponte Bonellu sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Bastelicaccia.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

     

    La Mairie

     

    L'église

    photo

    Le Monument aux Morts

     

     


    votre commentaire
  • Bastelica

    Bastelica est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Bastelicais et les Bastelicaises.


    La commune s'étend sur 127,7 km² et compte 541 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 4,2 habitants par km², Bastelica a connu une nette hausse de 17,6% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de TollaUcciani et Tasso, Bastelica est situé à 11 km au nord-est d'Ocana la plus grande ville des environs. 


    Situé à 792 mètres d'altitude, le Fleuve Le Taravo, le Fleuve Le Prunelli, la Rivière La Gravona sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Bastelica.


    Bastelica est une commune du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Bastelica

    Corse du Sud - Bastelica

    La Mairie

    Corse du Sud - Bastelica

    L'église Saint-Michel

    Corse du Sud - Bastelica

    Fontaine de Boccialacce

    Corse du Sud - Bastelica

    Fontaine-lavoir de Dominicacci

    Corse du Sud - Bastelica

    Fontana vechja de Dominicacci

    Corse du Sud - Bastelica

    Chapelle L'Anunziata

    Corse du Sud - Bastelica

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bonne fin de journée"


    votre commentaire
  • Balogna

    Balogna est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Balognais et les Balognaises.


    La commune s'étend sur 27,8 km² et compte 130 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 4,7 habitants par km², Balogna a subi une forte baisse de 30,8% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de VicoRenno et Coggia, Balogna est situé à 2 km au nord-ouest de Vico la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 481 mètres d'altitude, la Rivière De Sagone, la Rivière Chiuni, le Ruisseau de Chialza sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Balogna.


    Balogna est une commune du parc naturel régional de Corse.

    Balogna

    Corse du Sud - Balogna

    La Mairie

    RESTAURATION DE L'EGLISE DE BALOGNA

    L'église

    Corse du Sud - Balogna

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Corse du Sud - Azzana

    La Mairie

    Azzana est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Azzanais et les Azzanaises.


    La commune s'étend sur 12 km² et compte 49 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 4,1 habitants par km², Azzana a subi une forte baisse de 14,3% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de RezzaVero et Salice, Azzana est situé à 2 km au sud-ouest de Rezza la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 480 mètres d'altitude, la Rivière U Cruzini, le Ruisseau de Cava, le Ruisseau de Mitili sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Azzana.


    Azzana est une commune du parc naturel régional de Corse.

    Azzana.jpg

    L'église 

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • AZILONE - CORSE DU SUD - Azilone-Ampaza

    Azilone-Ampaza (Azilonu-Ampaza en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune s'étend sur 8 km² et compte 179 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 22,5 habitants par km², Azilone-Ampaza a connu une nette hausse de 92,5% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de ForcioloFrasseto et Cardo-Torgia, Azilone-Ampaza est situé à 3 km au sud-est de Santa-Maria-Sichéla plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 499 mètres d'altitude, le Ruisseau de Catagnone, le Ruisseau u Fiumicellu, le Ruisseau de Monacore sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Azilone-Ampaza.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Résultat de recherche d'images pour "Azilone-Ampaza mairie"

    La Mairie

    L'église Santa-Maria

    Chapelle Saint-Saveur - Ampaza - 

     

    Azilone-Ampaza War Memorial.JPG

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon apres midi"


    votre commentaire
  • Aullène

    Aullène (Audd en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Auddaninchi.


    La commune s'étend sur 40,9 km² et compte 186 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 4,5 habitants par km², Aullène a connu une nette hausse de 34,8% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de ZérubiaSerra-di-Scopamène et Argiusta-Moriccio, Aullène est situé à 7 km au sud-est de Moca-Crocela plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 852 mètres d'altitude, le Fleuve Le Taravo, la Rivière Le Chiuvone, le Ruisseau d'Anellu sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Aullène.


    Aullène est une commune du parc naturel régional de Corse.

    Aullène

    AullèneAullène

    L'église Saint-Nicolas

     

    L'Abreuvoir

     

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Corse du Sud - Arro

    Arro (Arru en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune s'étend sur 8,8 km² et compte 86 habitants depuis le dernier recensement de la population. Avec une densité de 9,7 habitants par km², Arro a connu une nette hausse de 68,6% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de AmbiegnaLopigna et Sari-d'Orcino, Arro est situé à 3 km au sud-ouest de Lopigna la plus grande ville à proximité. 


    Situé à 448 mètres d'altitude, le Fleuve Fleuve u Liamone, le Ruisseau de Chiusellu, le Ruisseau de Pantani sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Arro.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Arro Mairie.JPG

    La Mairie

    Corse du Sud - Arro

    L'église Saint-Nicolas

    Corse du Sud - Arro

    La Fontaine

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Argiusta-Moriccio"

    Argiusta-Moriccio (Arghjusta en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune s'étend sur 10,3 km² et compte 76 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2005. Avec une densité de 7,4 habitants par km², Argiusta-Moriccio a subi une baisse de 1,3% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de Moca-CroceOlivese et Zigliara, Argiusta-Moriccio est situé à 1 km au nord-est de Moca-Croce la plus grande ville à proximité. 


    Situé à 447 mètres d'altitude, le Fleuve Le Taravo, le Ruisseau d'Urtichellu, le Ruisseau de Menta sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Argiusta-Moriccio.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Argiusta-Moriccio

    La Mairie

    Résultat de recherche d'images pour "Argiusta-Moriccio eglise"

    L'église Saint-Hippolyte et Saint-Cassien

    Argiusta-Moriccio War Memorial.JPG

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  •  

    Arbori

    Arbori (Arburi en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Arborais et les Arboraises.


    La commune s'étend sur 20 km² et compte 54 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 2,7 habitants par km², Arbori a subi une forte baisse de 14,8% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de VicoCoggia et Balogna, Arbori est situé à 3 km au sud-ouest de Vico la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 367 mètres d'altitude, le Fleuve Fleuve u Liamone, la Rivière U Cruzini, le Ruisseau d'Arbillari sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Arbori.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    L'église Santa-Maria Assunta

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire
  • Sebadas

    • 24 sebadas
    • 30 minutes
    • 15 minutes

     

    Ingrédients

    Pour les sebadas :
    100g de farine de semoule (farine de pâtes) 
    100 g de farine tout usage
    1 pincée de sel 
    6 cuillères à soupe de lait entier
    Feuilles de menthe fraîche 
    1 gros œuf, battu 
    400 ml d'huile d' olive (pour la friture) 
    Sucre 
    Miel de châtaignier ou un autre miel

    La garniture au fromage:
    300 g de fromage de brebis italien type Brinata* (sinon du Manchego) 
    1 cuillère à soupe de zestes de citron râpé finement 
    1 cuillère à soupe d' œuf battu

     

    Pour la garniture au fromage, mélangez tous les ingrédients ensemble.

    Mélangez la farine de semoule avec la farine tout usage, et le sel dans un grand bol.
    Ajoutez 4 cuillères à soupe de lait et remuez jusqu'à ce que la pâte soit humide, en ajoutant plus de lait si la pâte est encore trop sèche. 
    Rassemblez la pâte en boule. 

    Pétrissez sur une surface légèrement farinée jusqu'à consistance lisse, environ 1 minute.
    Enveloppez la pâte dans un film plastique et réfrigérez 1 heure. 
    Déposez sur une grande plaque à pâtisserie du papier sulfurisé puis saupoudrez de farine. 
    Pétrissez la pâte pour la ramollir. 
    Divisez-la en 4 morceaux et couvrez d'un film plastique pour éviter le dessèchement. 
    A l'aide d'une machine à pâte (ou à défaut le rouleau à pâtisserie), que vous aurez réglé au serrage le plus large, aplatissez 1 morceau de pâte en rectangle. 
    Pliez-la en deux et repassez-la à travers la machine à nouveau. 
    Continuez, en resserrant au réglage suivant, plus étroit.
    Poursuivez au moins 4 ou 5 fois, tout en saupoudrant de farine régulièrement, jusqu'à obtenir une pâte très très fine.
    Couvrez avec un film plastique. 
    Procédez de même pour un second morceau de pâte.

    Déposer le fromage sur la pâte avec une cuillère, en faisant de petits tas espacés, le plus au centre possible.
    Placez 1/2 feuille de menthe sur les tas de garniture au fromage. 
    Brossez à l'oeuf battu tout le contour de la pâte et déposez un second morceau de pâte par dessus.
    Pressez la pâte autour des monticules pour sceller le tut correctement.

    Utilisez une la roue à pâtisserie dentelée pour découper les sebadas. 

    Transférez sur la plaque préparée. 
    Répétez avec le reste de pâte et de fromage. 

    Versez l'huile dans une grande poêle. 
    Placez un thermomètre de cuisson dans l'huile pour atteindre 170°C. 
    Travaillez les sebadas en lots, que vous faites frire jusqu'à ce que la pâte soit croustillante et dorée et la garniture bien cuite, comptez 1 minute de chaque côté.
    Transférez sur du papier absorbant.
    Disposez-les ensuite sur une assiette. 
    Saupoudrez de sucre et servez avec le miel de châtaignier. 


    1 commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bon jeudi de printemps"

    Résultat de recherche d'images pour "bon jeudi de printemps"


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bonne soirée et a demain"


    1 commentaire
  • Corse du Sud - Arbellara

    Arbellara (Arbiddali en Corse) est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.

    Ses habitants sont appelés les Arbellarais et les Arbellaraises.


    La commune s'étend sur 11,3 km² et compte 153 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2004. Avec une densité de 13,6 habitants par km², Arbellara a connu une nette hausse de 40,4% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de ViggianelloFozzano et Granace, Arbellara est situé à 2 km au sud-ouest de Fozzano la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 360 mètres d'altitude, la Rivière U Rizzanese, la Rivière U Fiumicicoli, le Ruisseau de Turicciu sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Arbellara.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Arbellara

     

    Corse du Sud - Arbellara

     

     

    La tour - Arbellara

    La Tour

    Le village - Arbellara

    Corse du Sud - Arbellara

    La Mairie

    Corse du Sud - Arbellara

    L'église Saint-Sébastien

    photo

    Le Monument aux Morts

    Corse du Sud - Arbellara

    Le Pont Génois Spina-Cavallu

     


    votre commentaire
  • Appietto (Appiettu en Corse) est un village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune du littoral méditerranéen s'étend sur 34,4 km² et compte 1 819 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Avec une densité de 52,9 habitants par km², Appietto a connu une nette hausse de 58,6% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de AfaCalcatoggio et Alata, Appietto est situé à 4 km au nord-ouest d'Afa la plus grande ville aux alentours. 


    Situé à 446 mètres d'altitude, le Ruisseau de Vita, le Ruisseau d'Afa, le Ruisseau de Capellu sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Appietto.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

     

    L'église de L'Assomption

    Chapelle Saint-Cyr dite San Chirgu

    Corse du Sud - Appietto

    Ruines de San-Chirgu

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    2 commentaires
  • Ingrédients

    • 300 g de lotte
    • 300 g de rascasse
    • 300 g de congre
    • 300 g de Saint-Pierre
    • 300 g de vive
    • 300 g de langoustine ou de crabe
    • 5 belles tomates mûres
    • 4 oignons moyens
    • 1 gros poireaux
    • 1 bulbe de fenouil
    • 1 grosse têtes d'ail
    • 5 brins de persil simple
    • 1 cuillère à café de safran en filaments
    • 4 brins de thym
    • 1/2 feuille de laurier
    • 10 cl d'huile d'olive
    • 1/2 cuillerée à soupe de gros sel
    • grains de poivre noir
    • 1/4 de la peau d'une orange séchée
    • 25 cl de vin blanc
    • 7 cl de casanis
    • 4 gousses d'ail
    • 1 petit piment rouge
    • 10 cl de lait
    • 10 cl d'huile d'olive
    • pain de mie

    Préparation de l’Aziminu

    On s’attaque tout d’abord à la préparation des légumes : commencez par peler, épépiner et concasser les tomates, puis hachez les oignons, écrasez l’ail, pour enfin émincer les blancs de poireaux. Mettez tous ces légumes dans une grande marmite.

    Ensuite, videz les poissons, et gardez les foies de côté, que l’on hachera tout à l’heure. Veillez à bien couper les têtes et les queues ainsi que les pattes des langoustines. Ajoutez ces déchets de poissons (têtes et queues) et les langoustines dans la marmite, assaisonnez de 25 cl d’huile d’olive.

    Rajoutez par-dessus le fenouil, les feuilles de laurier, le persil, le poivre et la peau d’orange séchée. Couvrez le tout et faites cuire 15 min à feu moyen en remuant régulièrement.

    Faire bouillir 5 L d’eau à part.

    Mettez la marmite de légumes sur feu vif et versez-y l’eau bouillante. Salez et portez à ébullition, puis baissez le feu. Laissez le tout mijoter pendant environ 20 min.

    Dès que le minuteur sonne, écumez la soupe en écrasant bien les légumes et morceaux de poisson.

    Rajoutez le safran, puis coupez les poissons en tronçons égaux et ajoutez-les dans la marmite en laissant porter à ébullition sur feu vif : le congre cuit environ 10 min, le Saint-pierre 6 min, la lotte 4 min, la rascasse 4 min, la vive 3 min, la langoustine 4 à 5 min ou le crabe 15 à 20 min (pensez à le mettre plus tôt).

    Les poissons ne doivent pas être complètement cuits, mais juste à point. Mouillez avec le casanis et le vin blanc. Dès qu’ils sont juste cuits, sortez-les et gardez-les de côté pour la suite.

    Préparer la rouille :

    Faites tremper le pain dans le lait.

    Éplucher, dégermer et piler l’ail avec les piments rouges épépinés. Rajouter la mie de pain trempée et essorée puis l’huile, sans cesser de piler. Salez, poivrez et délayez avec 1 cuillère à soupe de bouillon.

    Dégustation de l’Aziminu

    Pour servir l’Aziminu : liez le bouillon avec les foies hachés des poissons en fouettant bien. Servez le bouillon lié dans les assiettes, et répartissez les morceaux de poissons.

    Accompagnez le repas de tranches de pain grillées, frottées à l’ail et à l’huile d’olive, et de la rouille.

    Bonne dégustation


    1 commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "Ambiegna"

    Ambiegna est un petit village français, situé dans le département de la Corse-du-Sud et la région de Corse.


    La commune s'étend sur 6,1 km² et compte 68 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2006. Avec une densité de 11,1 habitants par km², Ambiegna a connu une nette hausse de 58,1% de sa population par rapport à 1999.


    Entouré par les communes de CasaglioneArro et Sari-d'Orcino, Ambiegna est situé à 2 km au nord-est de Casaglione la plus grande ville des environs. 


    Situé à 374 mètres d'altitude, le Fleuve Fleuve u Liamone, le Ruisseau de Chiusellu, le Ruisseau de Lavandacciu sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune d'Ambiegna.


    La commune est proche du parc naturel régional de Corse.

    Corse du Sud - Ambiegna

    La Mairie

    Résultat de recherche d'images pour "Ambiegna"

    L'église Saint-Côme Et Saint-Damien

    photo

    Le Monument aux Morts

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires